Entre vous et moi by Julie.

Brune paris concept store blog

BRUNE Paris & Co

Pourquoi BRUNE Paris ? Qui suis-je ? Où vais-je ?

Autant de mots philosophiques, rien de bien compliqué à comprendre. Dans cette période si spéciale je ne savais pas comment aborder le blog, quelle orientation lui donner.

Bref je me suis dit et pourquoi pas vous parler un peu plus des dessous du concept store, de mon parcours, de mes envies et de mes projets pour BRUNE Paris. Parce qu’après tout BRUNE Paris c’est pas juste un compte instagram, un site e-commerce. Il me semblait important et légitime de dévoiler un peu plus la génèse de ce projet et le côté humain qui se cache derrière tout projet.

Pourquoi BRUNE Paris ?

Bonne question. Il y a de cela 2 ans maintenant je suis parti d’un constat simple que beaucoup de nanas se posent tous les matins “Je n’ai rien à me mettre?”. Pour autant les placards sont justes pleins à craquer en général.

J’étais comme beaucoup, toujours en mode répétitif puisque finalement je mettais tout le temps les pièces dans lesquelles je me sentais à l’aise et qui dirions-nous m’allais le mieux.

C’est à ce moment là que je me suis dis

“Mais en somme tu mets, disons 30% de ta garde robe. Et finalement que deviens ta robe à volants super originale que tu as sorti une seule fois durant ton été ?”. Ben en fait rien, elle dort dans l’armoire.

Quel gâchis! Par la suite je me suis dit que ça serait génial d’avoir un dressing composé de bons basiques mais pas que; je voulais cette touche “So different” qui te rends unique.

Et là banco en tant que passionnée de mode je me suis dit let’s go tu as quelque chose à creuser. Et j’avoue quoi de mieux qu’une garde-robe au style épurée; avec quelques pièces fortes qui font mouche dès que tu les portes. Des pièces avec lesquelles tu te démarques.

C’est à ce moment précis que BRUNE Paris est née.

Le tout était de savoir où, quand, comment. That’s the question!

Qui suis-je ?

Pour tout t’avouer c’est la partie la plus difficile à écrire car je n’ai pas pour habitude de parler de moi.

Je ne vais pas vous rédiger un CV, je pense que ça serait ennuyeux.

En revanche je vais te raconter mon histoire qui est la mienne. J’ai depuis peu 37 ans et oui que le temps passe vite. L’âge est un facteur avec lequel je suis complètement à l’aise. Même si je pense que je me suis arrêté à 30 ans. LOL

Mon enfance, mon ADN

Depuis toute petite j’ai gravi dans le milieu du textile. Mon père est à l’origine de cette ADN en moi. Il a toujours entrepris dans le textile plus précisément le textile de maison. Bon gré mal gré j’avais en moi la fibre de l’entrepreneuriat qui m’a été transmise. J’ai toujours eu le goût des belles choses, des belles coupes et des belles matières.

Ma grand mère était couturière de métier, je suis tombé dedans très vite. Je me souviens encore comme une madeleine de Proust des vêtements qu’elle cousait pour ma soeur et moi. De l’odeur du tissu neuf et repassé. Bref tu l’auras compris c’est une longue histoire d’amour.

Ceci dit je n’ai pas de suite osé me lancer. Je suis admirative de cette génération de jeunes de diplômé qui de suite après leurs études se lance dans le milieu de l’entrepreneuriat. Dans mon cas je souhaitais avant tout acquérir de l’expérience dans le domaine commercial (à mon sens primordial pour créer son entreprise). C’est un métier que j’ai pratiqué pendant près de 10 ans dans des secteurs très diversifiés. Je suis de cette génération qui a besoin de mûrir les projets.

Je pense également que j’avais peur, car entreprendre c’est un grand saut dans le vide et une prise de risque qu’on se le dise. Toutefois c’est très énergisant et tellement riche en expériences que je ne pouvais passer à côté.

Et puis pour tout avouer j’ai ma fibre entrepreneuriale qui m’a rappelée à l’ordre, l’idée m’est apparu comme une évidence.

Vous me direz “Oui mais comment?”

On va remonter à début 2018, au cours de cette dernière année en tant que salarié, ma vie a été bousculée par un évènement qui fut un véritable déclic pour moi.

Tu sais le genre de claque dans la figure qui te fais réfléchir au vrai sens des choses de la vie et sur nos propres envies.

En comparaison entre ma vie d’aujourd’hui et celle que j’avais à ce moment là il y avait clairement un vrai décalage.

Attention je ne dis pas que mes expériences dans le salariat n’ont pas été enrichissantes bien au contraire; c’est juste qu’il était temps que je pense à ce que je voulais réellement.

De fait tout m’est apparu plus clair.

Un an après je lançais BRUNE Paris avec toute la niaque qu’on peut avoir, les convictions et la passion qui m’anime plus que jamais.

Où vais-je ?

A ce jour BRUNE Paris continue de vivre et le projet est plus que jamais ancré. Vous êtes de plus en plus nombreuses à nous suivre dans cette belle aventure et les retours ne sont que positifs et constructifs; ce qui nous permet d’évoluer. Merci, car on le doit à vous.

L’actualité nous pousse à ralentir pour mieux rebondir par la suite. J’ai dû revoir tous mes projets, qui ont été mis en stand by. Et dieu sait que de beaux projets verront le jour.

De plus nous sommes en transition puisque je suis originaire de Toulouse. J’ai vécu 8 magnifiques années sur Paris qui m’ont permis de rencontrer ma moitié, lui originaire du Nord de la France. Tu vois le grand décalage. 😉

Nous allons emménager sur Toulouse d’ici peu. BRUNE Paris transitera entre Paris ma ville de coeur mais aussi épicentre de tout mon business et puis Toulouse pour la qualité de vie. On ne pouvait rêver mieux.

Donc en ce moment photos à l’appui je travaille depuis notre petit coin de confinement chez des proches habitant Toulouse et tu l’auras remarqué j’ai une assistante de choc, mon amour de carlin! Ma Lilou! Une vrai appui au quotidien; on peut compter sur elle 😉

En tout cas j’espère que cette article t’auras plus, tu en sais maintenant un peu plus sur les dessous de BRUNE Paris et sur l’envers du décor, la partie humaine du projet. Je vous envoie tout pleins de bonnes ondes. Et PRENEZ SOIN DE VOUS! Restez au chaud tranquille! Pour le bien de tous!

Partagez cet article avec :

Partager sur facebook
Partager sur pinterest
Partager sur twitter
Partager sur email

découvrez nos derniers articles :

Abonnez-vous à la newsletter

Pour ne manquer aucune actualité !